logo 20 ans
photo de La Réunion vue de haut
bandeau 20 ans
sitetechnopole2500x600
reunionvuehaut
ACCÉLÉRATEUR & ACTIVATEUR
DE TALENTS INNOVANTS
TechnopoleReunion_20ans_HeaderSite_mars21OK
previous arrow
next arrow

AccueilNos missionsPromouvoir la Réunion innovante

Promouvoir la Réunion innovante

Soutien aux pôles d'excellencE

La Réunion est le pôle médical d’excellence de l’océan Indien. Grâce à sa recherche scientifique dynamique (4 laboratoires universitaires et plusieurs grands laboratoires pharmaceutiques), une main d’œuvre de haut niveau, des infrastructures performantes (18 établissements sanitaires) et plus de 150 entreprises privées, ce secteur génère plus de 12000 emplois directs (publics/privés).

ZOOM SUR DES STARTUPS ISSUES DE L'INCUBATEUR​

ZOOM SUR LE CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE DE LA RÉUNION​

Le CHU, classé dans le palmarès des 50 meilleurs hôpitaux propose une offre locale de formation médicale, rendant plus accessibles les métiers de la santé aux Réunionnais, aux Mahorais, et ouvrant au-delà la possibilité de former les professionnels de santé de la zone océan Indien.

Des activités de recherche hospitalo-universitaires de haut niveau sont également structurées et développés, notamment sur les pathologies spécifiques de la zone océan Indien : maladies métaboliques, maladies infectieuses et immunopathologies, périnatalité et génétiques.

Dans le sud, en particulier sur le parc Techsud, deux nouveaux projets ont vu le jour :

Un Centre de Recherche Médicale et en Santé André Syrota qui regroupe trois maillons incontournables de la recherche clinique, à savoir :

  • la Délégation à la Recherche Clinique et à l’Innovation (DRCI)
  • la Direction de la Recherche et de l’Innovation (DRI) du CHU et d’autre part
  • le Centre d’Investigation Clinique – Epidémiologie Clinique (CIC-EC) existant depuis 2004, chargée de développer la recherche et d’apporter un soutien méthodologique aux investigateurs.

Un Centre de Simulation de Santé pour l’Océan Indien : proposant aux étudiants et aux professionnels de santé – dans le cadre de la formation médicale continue et du Développement Professionnel Continue (DPC) – les moyens d’apprendre et de se former en sécurité.

Actuellement d’une superficie de 250 m2, des extensions futures de ce centre sont prévues dans le cadre d’un partenariat étroit avec l’UFR Santé de l’Université de la Réunion

ZOOM SUR LE GROUPE CLINIFUTUR

L’activité des établissements place le groupe de santé CLINIFUTUR parmi les 10 premiers groupes d’hospitalisation privés français, ce qui en fait un acteur majeur de santé publique au sein de l’Océan Indien.

Le groupe représente 80% des capacités d’accueil du secteur privé hospitalier de l’île de la Réunion et rassemble de nombreuses disciplines obstétricales, médicales et chirurgicales.

Elle compte 5 cliniques et 2 centres de dialyse ou la santé des patients est prise en charge par des professionnels qui évoluent à la pointe des technologies modernes pour offrir des soins de qualité, dans le respect de la sécurité.

Le secteur agroalimentaire joue un rôle majeur dans l’’économie des territoires. Avec un chiffre d’’affaires de 171 milliards d’’euros, il est le premier secteur manufacturier en termes d’’emploi, avec 418 332 salariés.
Il est un vecteur de promotion à l’’international du modèle agricole et alimentaire français.

Les chiffres clés de La Réunion

  • 1 246,8 millions d’euros de chiffre d’affaires dont 108 réalisés à l’export
  • 4 148 salariés au 31 décembre 2014
  • 437 établissements
  • 391 entreprises
  • 0,7% du chiffres d’affaire des IAA en France
  • 32% du chiffre d’affaires manufacturier régional
  • 31,4% de l’emploi manufacturier régional

(Source DAAF Réunion)

ZOOM SUR DES STARTUPS ISSUES DE L'INCUBATEUR​

ZOOM SUR D'autres acteurs

Différents acteurs de la recherche réunionnaise, qui disposent d’infrastructures de pointe et d’expertises de haut niveau, travaillent directement dans le champ des ressources naturelles :

  • 1 centre de ressources technologique en agroalimentaire
  • 2 centre de ressources technologiques en aquaculture et en biologie marine
  • Des laboratoires et plateformes techniques dédiés à l’agroalimentaire ou à la valorisation des ressources
  • Le pôle de compétitivité Qualitropic « Innovations et ressources naturelles tropicales »
  • L’unique centre de recherche européen sur la canne à sucre : eRcane
  • Le CIRAD (Centre de coopération internationale en recherche agronomique pour le développement) contribue par la recherche au développement des filières agricoles et agroalimentaires, tout en préservant l’environnement et la biodiversité.

L’île offre également un système de formation complet et performant de niveau européen et adapté aux entreprises : une dizaine de formations dédiées à l’agroalimentaire, du niveau CAP au niveau ingénieur, sont proposées.

La Réunion est « un carrefour de la tech » : un atout non-négligeable pour devenir Communauté French Tech.

Une localisation d’avenir

La Réunion est le porte-avion de la Tech française dans l’Océan Indien, au carrefour de l’Asie, du Moyen-Orient, de l’Afrique et de l’Europe.

Un environnement attractif et stable

Nous disposons de :

  • Un cadre juridique aligné sur les normes françaises et européennes
  • Avantages fiscaux réels : 50% CIR Outre-mer, CICE 9% masse salariale, loi LODEOM
  • Un environnement et un cadre de vie plaisant et sécurisé
  • Un savoir-vivre ensemble avec un mix de cultures africaines, chinoises, indiennes favorisant le trust business
Une croissance économique et démographique à potentiel
  • Une croissance économique supérieure à celle de la métropole
  • Une forte dynamique entrepreneuriale avec plus de +36.6% de nouvelles entreprises à la Réunion en 2016
  • Une population jeune avec un niveau de formation initiale élevé
  • Une région d’excellence en matière de formation et de recherche : Cyclotron, IAE, Université, ESSEC, ESCP, EPITECH
  • Des infrastructures de qualité : 3ème région française en termes de taux de couverture de fibre, câbles sous-marins SAFE, LION, METISSE
  • Des secteurs d’excellence : innovation en milieu tropical, e-tourisme, e-santé & biotech, énergies renouvelables et GreenTech
Nous disposons d’un puissant écosystème d’aide à l’innovation publique
  • Des institutions publiques : Technopole, Innovons la Réunion, Nexa, Qualitropic
  • Des outils de financement locaux, nationaux et européens : BPI, Business France, Fond de la Région : La Financière, Fonds FEDER
  • Des accélérateurs d’entreprise : Nexa, Village by CA, Vacoa Accélérateur, Incubateur de la Technopole
  • Un laboratoire à ciel ouvert : forte concentration des acteurs, des formations, des chercheurs et doctorants

Web & Technologies

Infrastructures

Editeurs de logiciels & Startups

ESN ( Entreprises des services du numérique)

Et notre île est un territoire d’opportunités
  • Un secteur de l’innovation en plein essor et en phase de structuration : Technopole de La Réunion, Village by CA, Epitech, Pôle de compétitivité
  • Une croissance économique solide qui envoie des signaux positifs pour l’avenir
  • La montée en puissance des secteurs associatifs et professionnels (Digital Reunion, Webcup, Social Media, AACC, Club DSI, Girls in Tech)
  • Une reprise qui se confirme et des velléités croissantes d’export.
  • Reconnue domaine d’activité stratégique dans la LODEOM, la Filière numérique est considérée aujourd’hui comme un des principaux relais de croissance de l’économie réunionnaise.

Créatrice d’emplois, elle recense environ 472 entreprises et près de 5000 salariés, dont des startups et des entreprises innovantes qui contribuent chaque jour à la croissance économique du territoire.

La filière numérique représente à elle seule 1,4 Milliards d’Euros de Chiffre d’Affaire annuel à La Réunion.

(Source : Digital Réunion)

ZOOM SUR DES STARTUPS ISSUES DE L'INCUBATEUR​

ENVIRONNEMENT

L’île de la Réunion est un lieu d’accueil de la recherche en énergie, environnement et biotechnologies et représente un territoire d’investissement pour des projets innovants vert avec de fortes compétences déjà développées, notamment dans le domaine du recyclage des déchets, des transports « propres », de la gestion de l’eau, de la qualité de l’air et des écosystèmes, de l’agriculture durable et de l’éco-construction durable.

 

Quelques chiffres
  • un des 34 hotspots de la biodiversité mondiale
  • 35 km2 de réserve naturelle marine
  • un parc national qui couvre 42% de la surface du territoire
  • 11 réserves biologiques
  • 4ème rang français en matière d’agriculture raisonnée (soit 155 exploitations)
  • 31 exploitations certifiées « agriculture biologique »

ENERGIES RENOUVELABLES

Forte de ses atouts et de leurs potentiel d’évolution, la Réunion s’est engagée dans la mise en œuvre d’une politique de développement durable et vise l’autonomie énergétique d’ici 2030.

Celle-ci s’appuie en grande partie sur les énergies renouvelables qui représentent aujourd’hui plus de 36% de la production électrique.

Les possibilités de développement sont donc considérables que ce soit par le développement de l’énergie solaire, la valorisation des gisements de biomasse, le potentiel éolien ou les énergies des mers.

Plusieurs structures ont fait le choix de s’implanter sur les parc technologiques pour bénéficier d’un réseau dynamique d’acteurs innovants.

Quelques chiffres
  • 3000 emplois dans le secteur de l’énergie et 200 entreprises
  • 5ème rang européen en termes de puissance photovoltaïque
  • 2ème rang européen en termes de surface de capteurs solaires thermiques

 

Les principaux interlocuteurs

• La Région Réunion soutient la filière à travers des aides financières et dispose également de plusieurs programme d’actions.
• Temergie (Technologies des Energies Maîtrisées, Energies Renouvelables et Gestion Isolée de l’Energie), cluster réunionnais de l’énergie, regroupe une quarantaine de professionnels investis dans les domaines des énergies renouvelables, de la maîtrise et du stockage de l’énergie.
• Qualitropic, pôle de compétitivité concernant la valorisation, des ressources naturelles, terrestres et marines, de l’Océan Indien.
• l’ADEME, étroitement associée à la mise en oeuvre des politiques de l’Etat dans les domaines de l’énergie et de l’environnement
• La SPL Energies Réunion est chargée de promouvoir l’utilisation des énergies renouvelables dans le cadre du développement durable de la Réunion, notamment auprès des particuliers et des collectivités locales.

6 nouvelles filières

Tourisme et service de proximité, Construction durable, Aéronautique, Croissance bleue, SporTECH

logo santé biothnologie

La Réunion est le pôle médical d’excellence de l’océan Indien. Grâce à sa recherche scientifique dynamique (4 laboratoires universitaires et plusieurs grands laboratoires pharmaceutiques), une main d’œuvre de haut niveau, des infrastructures performantes (18 établissements sanitaires) et plus de 150 entreprises privées, ce secteur génère plus de 12000 emplois directs (publics/privés).

ZOOM SUR DES STARTUPS ISSUES DE L’INCUBATEUR​

ZOOM SUR LE CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE DE LA RÉUNION​

Le CHU, classé dans le palmarès des 50 meilleurs hôpitaux propose une offre locale de formation médicale, rendant plus accessibles les métiers de la santé aux Réunionnais, aux Mahorais, et ouvrant au-delà la possibilité de former les professionnels de santé de la zone océan Indien.

Des activités de recherche hospitalo-universitaires de haut niveau sont également structurées et développés, notamment sur les pathologies spécifiques de la zone océan Indien : maladies métaboliques, maladies infectieuses et immunopathologies, périnatalité et génétiques.

Dans le sud, en particulier sur le parc Techsud, deux nouveaux projets ont vu le jour :

Un Centre de Recherche Médicale et en Santé André Syrota qui regroupe trois maillons incontournables de la recherche clinique, à savoir :

  • la Délégation à la Recherche Clinique et à l’Innovation (DRCI)
  • la Direction de la Recherche et de l’Innovation (DRI) du CHU et d’autre part
  • le Centre d’Investigation Clinique – Epidémiologie Clinique (CIC-EC) existant depuis 2004, chargée de développer la recherche et d’apporter un soutien méthodologique aux investigateurs.

Un Centre de Simulation de Santé pour l’Océan Indien : proposant aux étudiants et aux professionnels de santé – dans le cadre de la formation médicale continue et du Développement Professionnel Continue (DPC) – les moyens d’apprendre et de se former en sécurité.

Actuellement d’une superficie de 250 m2, des extensions futures de ce centre sont prévues dans le cadre d’un partenariat étroit avec l’UFR Santé de l’Université de la Réunion

ZOOM SUR LE GROUPE CLINIFUTUR

L’activité des établissements place le groupe de santé CLINIFUTUR parmi les 10 premiers groupes d’hospitalisation privés français, ce qui en fait un acteur majeur de santé publique au sein de l’Océan Indien.

Le groupe représente 80% des capacités d’accueil du secteur privé hospitalier de l’île de la Réunion et rassemble de nombreuses disciplines obstétricales, médicales et chirurgicales.

Elle compte 5 cliniques et 2 centres de dialyse ou la santé des patients est prise en charge par des professionnels qui évoluent à la pointe des technologies modernes pour offrir des soins de qualité, dans le respect de la sécurité.

logo agro alimentaire

Le secteur agroalimentaire joue un rôle majeur dans l’’économie des territoires. Avec un chiffre d’’affaires de 171 milliards d’’euros, il est le premier secteur manufacturier en termes d’’emploi, avec 418 332 salariés.
Il est un vecteur de promotion à l’’international du modèle agricole et alimentaire français.

Les chiffres clés de La Réunion

  • 1 246,8 millions d’euros de chiffre d’affaires dont 108 réalisés à l’export
  • 4 148 salariés au 31 décembre 2014
  • 437 établissements
  • 391 entreprises
  • 0,7% du chiffres d’affaire des IAA en France
  • 32% du chiffre d’affaires manufacturier régional
  • 31,4% de l’emploi manufacturier régional

(Source DAAF Réunion)

ZOOM SUR DES STARTUPS ISSUES DE L’INCUBATEUR​

ZOOM SUR D’autres acteurs

Différents acteurs de la recherche réunionnaise, qui disposent d’infrastructures de pointe et d’expertises de haut niveau, travaillent directement dans le champ des ressources naturelles :

  • 1 centre de ressources technologique en agroalimentaire
  • 2 centre de ressources technologiques en aquaculture et en biologie marine
  • Des laboratoires et plateformes techniques dédiés à l’agroalimentaire ou à la valorisation des ressources
  • Le pôle de compétitivité Qualitropic « Innovations et ressources naturelles tropicales »
  • L’unique centre de recherche européen sur la canne à sucre : eRcane
  • Le CIRAD (Centre de coopération internationale en recherche agronomique pour le développement) contribue par la recherche au développement des filières agricoles et agroalimentaires, tout en préservant l’environnement et la biodiversité.

L’île offre également un système de formation complet et performant de niveau européen et adapté aux entreprises : une dizaine de formations dédiées à l’agroalimentaire, du niveau CAP au niveau ingénieur, sont proposées.

logo numérique

La Réunion est « un carrefour de la tech » : un atout non-négligeable pour devenir Communauté French Tech.

Une localisation d’avenir

La Réunion est le porte-avion de la Tech française dans l’Océan Indien, au carrefour de l’Asie, du Moyen-Orient, de l’Afrique et de l’Europe.

Un environnement attractif et stable

Nous disposons de :

  • Un cadre juridique aligné sur les normes françaises et européennes
  • Avantages fiscaux réels : 50% CIR Outre-mer, CICE 9% masse salariale, loi LODEOM
  • Un environnement et un cadre de vie plaisant et sécurisé
  • Un savoir-vivre ensemble avec un mix de cultures africaines, chinoises, indiennes favorisant le trust business
Une croissance économique et démographique à potentiel
  • Une croissance économique supérieure à celle de la métropole
  • Une forte dynamique entrepreneuriale avec plus de +36.6% de nouvelles entreprises à la Réunion en 2016
  • Une population jeune avec un niveau de formation initiale élevé
  • Une région d’excellence en matière de formation et de recherche : Cyclotron, IAE, Université, ESSEC, ESCP, EPITECH
  • Des infrastructures de qualité : 3ème région française en termes de taux de couverture de fibre, câbles sous-marins SAFE, LION, METISSE
  • Des secteurs d’excellence : innovation en milieu tropical, e-tourisme, e-santé & biotech, énergies renouvelables et GreenTech
Nous disposons d’un puissant écosystème d’aide à l’innovation publique
  • Des institutions publiques : Technopole, Innovons la Réunion, Nexa, Qualitropic
  • Des outils de financement locaux, nationaux et européens : BPI, Business France, Fond de la Région : La Financière, Fonds FEDER
  • Des accélérateurs d’entreprise : Nexa, Village by CA, Vacoa Accélérateur, Incubateur de la Technopole
  • Un laboratoire à ciel ouvert : forte concentration des acteurs, des formations, des chercheurs et doctorants

Web & Technologies

Infrastructures

Editeurs de logiciels & Startups

ESN ( Entreprises des services du numérique)

Et notre île est un territoire d’opportunités
  • Un secteur de l’innovation en plein essor et en phase de structuration : Technopole de La Réunion, Village by CA, Epitech, Pôle de compétitivité
  • Une croissance économique solide qui envoie des signaux positifs pour l’avenir
  • La montée en puissance des secteurs associatifs et professionnels (Digital Reunion, Webcup, Social Media, AACC, Club DSI, Girls in Tech)
  • Une reprise qui se confirme et des velléités croissantes d’export.
  • Reconnue domaine d’activité stratégique dans la LODEOM, la Filière numérique est considérée aujourd’hui comme un des principaux relais de croissance de l’économie réunionnaise.

Créatrice d’emplois, elle recense environ 472 entreprises et près de 5000 salariés, dont des startups et des entreprises innovantes qui contribuent chaque jour à la croissance économique du territoire.

La filière numérique représente à elle seule 1,4 Milliards d’Euros de Chiffre d’Affaire annuel à La Réunion.

(Source : Digital Réunion)

ZOOM SUR DES STARTUPS ISSUES DE L’INCUBATEUR​

logo environnement energie

ENVIRONNEMENT

L’île de la Réunion est un lieu d’accueil de la recherche en énergie, environnement et biotechnologies et représente un territoire d’investissement pour des projets innovants vert avec de fortes compétences déjà développées, notamment dans le domaine du recyclage des déchets, des transports « propres », de la gestion de l’eau, de la qualité de l’air et des écosystèmes, de l’agriculture durable et de l’éco-construction durable.

 

Quelques chiffres
  • un des 34 hotspots de la biodiversité mondiale
  • 35 km2 de réserve naturelle marine
  • un parc national qui couvre 42% de la surface du territoire
  • 11 réserves biologiques
  • 4ème rang français en matière d’agriculture raisonnée (soit 155 exploitations)
  • 31 exploitations certifiées « agriculture biologique »

ENERGIES RENOUVELABLES

Forte de ses atouts et de leurs potentiel d’évolution, la Réunion s’est engagée dans la mise en œuvre d’une politique de développement durable et vise l’autonomie énergétique d’ici 2030.

Celle-ci s’appuie en grande partie sur les énergies renouvelables qui représentent aujourd’hui plus de 36% de la production électrique.

Les possibilités de développement sont donc considérables que ce soit par le développement de l’énergie solaire, la valorisation des gisements de biomasse, le potentiel éolien ou les énergies des mers.

Plusieurs structures ont fait le choix de s’implanter sur les parc technologiques pour bénéficier d’un réseau dynamique d’acteurs innovants.

Quelques chiffres
  • 3000 emplois dans le secteur de l’énergie et 200 entreprises
  • 5ème rang européen en termes de puissance photovoltaïque
  • 2ème rang européen en termes de surface de capteurs solaires thermiques

 

Les principaux interlocuteurs

• La Région Réunion soutient la filière à travers des aides financières et dispose également de plusieurs programme d’actions.
• Temergie (Technologies des Energies Maîtrisées, Energies Renouvelables et Gestion Isolée de l’Energie), cluster réunionnais de l’énergie, regroupe une quarantaine de professionnels investis dans les domaines des énergies renouvelables, de la maîtrise et du stockage de l’énergie.
• Qualitropic, pôle de compétitivité concernant la valorisation, des ressources naturelles, terrestres et marines, de l’Océan Indien.
• l’ADEME, étroitement associée à la mise en oeuvre des politiques de l’Etat dans les domaines de l’énergie et de l’environnement
• La SPL Energies Réunion est chargée de promouvoir l’utilisation des énergies renouvelables dans le cadre du développement durable de la Réunion, notamment auprès des particuliers et des collectivités locales.

logo nouvelles filières

6 nouvelles filières

Tourisme et service de proximité, Construction durable, Aéronautique, Croissance bleue, SporTECH

Nos réseaux

Nos soutiens financiers

bouton back to top