Edito : Ridha TEKAIA – Directeur général de la BFC

Edito : Ridha TEKAIA – Directeur général de la BFC

Faire de l’innovation l’un des tremplins du développement de La Réunion

En 2018, nous invitions la technopole à notre Managers’ Day, un événement annuel traitant de la stratégie et qui rassemble tous les managers de la BFC. Il s’agissait pour nous d’un nouveau pas dans notre trajectoire de transformation fondée sur l’esprit d’innovation.  Je me souviens très bien de l’intervention du jeune lauréat du concours d’entreprise innovante, Rudy BONTE, et de son projet tout à fait révélateur du dynamisme de notre territoire. Les derniers mois ont vu le contexte se modifier de manière drastique :  la crise que nous traversons a bousculé nos habitudes et nos vies quotidiennes. Sur le plan économique, la situation de nombreuses entreprises a été fragilisée, alors que l’économie réunionnaise était en début 2020 sur une phase de regain.
Pour autant, cette période a aussi été un formidable accélérateur et catalyseur d’innovations pour mettre en œuvre au sein des entreprises, dans des délais records, des processus, des technologies, des comportements inédits: fabrication de gel, de masques, télétravail, digitalisation et signature électronique. A l’image de la BFC, qui a traité en masse les reports de crédits, s’est organisée pour assurer la continuité de l’activité, et est la première banque de la place à avoir décaissé un Prêt Garanti par l’Etat, à peine 7 jours après la première annonce gouvernementale… La clé étant de renforcer le lien entre les parties prenantes et de doper la coopération !
Un engagement que nous poursuivons, et qui correspond à notre volonté d’œuvrer en faveur des transformations positives, notamment en matière de RSE et d’innovation.

Le soutien du développement du potentiel humain de notre île, la valorisation des compétences locales et la volonté d’entreprendre sont des enjeux primordiaux. Car La Réunion est une terre d’avenir !  Et l’action de la Technopole de La Réunion le démontre parfaitement, tant les projets portés par l’incubateur sont novateurs et agissent sur le développement de l’Île en répondant à des problématiques concrètes. Pour preuve, la start-up Torskal, pionnière de la green nanotechnologie, dont les solutions innovantes de diagnostic de la COVID-19 prouvent une fois encore les forces intrinsèques existantes dans notre île.

Pour BFC, être membre actif de l’écosystème du digital et de l’innovation, c’est plus que des mots, surtout dans le contexte inédit que nous vivons. Nous voulons croire aux initiatives locales et accompagner au quotidien les projets innovants pour La Réunion. Ils peuvent être techniques, parfois sociétaux, mais toujours ambitieux ! Et nous invitons les acteurs de l’innovation à nous faire part de leurs projets.
Je suis fier que BFC accompagne au quotidien ces idées novatrices notamment par son instrument de financement I-Run by BFC, développé en partenariat avec le Fonds Européen d’investissement et la Région Réunion. Déjà près de 300 bénéficiaires pour plus de 22 M d’euros.

La Technopole de La Réunion est un outil indispensable pour développer le potentiel réunionnais, nous sommes honorés d’en être un partenaire. Et nous continuerons évidemment de la soutenir.

Afficher la carte