Non classé

Les technologies de l’information et de la communcation, un secteur en plein développement..

Titre de l’article

Une des principales missions de la Technopole de La Réunion est d’animer les parcs technologiques en mettant en réseau les différents acteurs de la Recherche, de l’Enseignement supérieur et de l’Entreprise. Elle peut également offrir conseils et accompagnement aux projets des entreprises implantées sur le parc technologique.

Pépinière d’entreprise dédiée aux jeunes

Une pépinière d’entreprise dédiée aux jeunes entreprises innovantes des secteurs « biotechnologies » et « chimie verte » avec une quinzaine de laboratoires privés, une vingtaine de bureaux, des plates-formes de services mutualisés (accueil, secrétariat, salle de réunion, salon de détente, services techniques, etc.), une pépinière expérimentale… Un chantier qui devrait démarrer avant la fin 2013.

Création d’un centre de recherche médicale

Un Centre de Recherche Médicale et en Santé qui hébergera, sur une parcelle de plus de 3 800 m2, les équipes du Centre d’Investigation Clinique-Epidémiologie Clinique (CIC-EC), structure labellisée INSERM, de la délégation à la Recherche Clinique et à l’Innovation (DRCI) et de la Direction de la Recherche, de l’Innovation et de l’Enseignement (DRIE). Ce projet piloté par le CHU de la Réunion devrait ouvrir des portes dès février 2014.

Titre de l’article

Une des principales missions de la Technopole de La Réunion est d’animer les parcs technologiques en mettant en réseau les différents acteurs de la Recherche, de l’Enseignement supérieur et de l’Entreprise. Elle peut également offrir conseils et accompagnement aux projets des entreprises implantées sur le parc technologique.

L’environnement : un réseau dynamique d’acteurs innovants engagés dans une démarche …

La santé et les biothechnologies : le parc rassemble un plateau technique moderne…

Agroalimentaire : des projets qui valorisent les ressources naturelles grâce à des techniques…

test article FR

contenu français

« 1 de 3 »

Rallye des métiers 2017 du 4 au 8 décembre 2017

Présentation de la Technopole de la Réunion et son incubateur

Témoignages de porteurs de projets innovants incubés à la Technopole

Session de questions-réponses

Jeudi 7 Décembre de 9h à 11h à la Cité des métiers de Saint-Pierre

INSCRIPTION GRATUITE
Animé par la Technopole de la Réunion et ses porteurs de projets

 

Matinale Finances « Lever des fonds en amorçage, focus sur le crowdfunding »

Lundi 5 mars à Techsud,
au Centre de Recherche Médicale et en Santé
de 9h à 12h (Accueil à partir de 8h30)
6 avenue de Soweto, Saint-Pierre | Plan d’accès

Intervenant : Olivier Fréneaux (Cabinet SFI Conseil)

 

S’INSCRIRE

 

L’objectif de cet atelier est de sensibiliser les participants sur la méthodologie à mettre en œuvre afin de lever des fonds efficacement en phase d’amorçage, à travers la présentation :

  • des différentes formes de levée de fonds et de typologies d’investisseurs,
  • des prérequis pour lancer une levée des fonds,
  • du crowdfunding, des différents types de plateformes et des bonnes pratiques pour réussir sa levée de fonds en financement participatif.

Cette matinale sera animée par Olivier Fréneaux, fondateur du cabinet SFI Conseil,
cabinet de conseil en stratégie et financement de l’innovation basé à Marseille et présent à La Réunion.Olivier Fréneaux a acquis plus de 30 ans d’expérience professionnelle dans les domaines de l’innovation, du transfert de technologies, de la création d’entreprises et des partenariats public-privé

SFI Conseil accompagne les PME et startups pour :

  • mettre en place leur stratégie d’innovation,
  • réaliser leur business plan
  • identifier les meilleurs partenaires publics et/ou privés pour mettre en place un programme d’innovation,
  • rechercher des financements pour soutenir leur stratégie d’innovation (subventions, prêts, dispositifs fiscaux…)
  • négocier des accords de partenariat de R&D et de licences d’exploitation de technologies,
  • réaliser une campagne de levée de fonds (crowdfunding, business angels, fonds d’amorçage)

 

S’INSCRIRE

Une équipe permanente

L’équipe permanente – Contactez-nos services !
Accueil – Secrétariat : courrier[at]technopole-reunion.com
Administration et comptabilité : gestion[at]technopole-reunion.com
Communication : communication[at]technopole-reunion.com
Incubateur
Direction : innovation[at]technopole-reunion.com
Chargé de mission incubateur : incubation[at]technopole-reunion.com
Responsable TechSud : techsud[at]technopole-reunion.com
Responsable Réseaux : réseau[at]technopole-reunion.com

Protégé : Assemblée Générale de La Technopole de La Réunion – Jeudi 7 Septembre

Cet article est protégé par un mot de passe. Pour le lire, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :

9ème Startupweekend de La Réunion à TechSud

Lors de cette 9ème édition à La Réunion (3ème à Saint-Pierre), le record de participation a été battu avec 174 participants venus former des équipes autour d’idées innovantes pour créer une Startup durant 54h. Le temps d’un weekend, étudiants, professionnels, entrepreneurs, marqueteurs, designers, développeurs, coachs et conférenciers se sont réunis pour créer des business model innovants et convaincre le jury d’experts de la viabilité de leur projet. C’est en tout 67 idées qui ont été présentées le vendredi soir et 13 d’entre elles ont été travaillées pour être présentées au jury le dimanche après midi. 25 coachs étaient présents durant les 54h pour accompagner les équipes. Ce sont des professionnels confirmés qui questionnent et conseillent les équipes pour faire progresser leur projet. Leur dynamisme a été salué par l’ensemble des participants. Le Startup Weekend Réunion, c’est l’évènement majeur réunionnais de la création d’entreprise innovante. Depuis le premier organisé en 2011 par l’association Webcup, de plus en plus de personnes ont exprimé leur volonté de participer à cet événement. Le succès grandissant de la manifestation a ainsi poussé l’association Webcup à organiser en 2015 une deuxième édition dans le sud en complément de celle du nord.
La grande force d’un Startupweekend est de rassembler des profils extrêmement variés et des compétences ultra-complémentaires, de favoriser les rencontres, l’émulation et les synergies qui boostent la créativité et la productivité des participants. Les Startupweekend valorisent les idées et offrent un environnement sécurisant pour les porteurs de projets en mettant toutes les chances de leur côté pour réussir dans l’aventure excitante qu’est la création d’entreprise.

LE JURY

Cette année, le jury est composé de :
• Jenny SEIBERT : Nexa, Responsable marketing territorial et communication
• Vincent PAYET : Région Réunion, Élu en charge des nouvelles technologies
• Laurent GABORIAU : Technopole de La Réunion, Directeur
• Richard LORION : IUT de Saint-Pierre, Directeur
• Jean-Louis LECOCQ : Cabinet Optimum, Directeur
• Bernard PETIN : Réunion Active, Président
• Geoffroy DE LA HORIE : CIRRUS Software, Directeur

LES LAURÉATS DE CETTE ÉDITION

Le 1er prix :

Le grand gagnant du 9ème Startupweekend est le projet Karac’ter porté par Mélissa
Bonmalais qui ambitionne d’offrir une alternative innovante de revêtement de sol. Elle
remporte :
• Une prestation d’Expertise Innovation d’une valeur de 5000 € offerte par Nexa. Cette
prestation technico-économique mise en oeuvre par le cabinet de conseil en innovation
Erdyn, permettra aux porteurs de se positionner face à l’état de l’art et à la concurrence et
de bénéficier de conseils stratégiques personnalisés
• 1 Bon pour des prestations de formation à hauteur de 2000 € offert par Académie des
Savoirs
• 1 Bon pour des prestations de formation à hauteur de 3000 € offert par Osez
Entreprendre
• 8 heures de conseil expertise comptable offertes par le cabinet Optimum

Le 2ème prix :

Le 2 ème prix est remporté par le projet “La veste dans l’air du temps” qui a pour objectif de
créer des vêtements micro aéré à partir de recyclage de matière plastique. Le projet est
porté par Sylvain Courril qui remporte :
• 1 Bon pour des prestations de formation à hauteur de 1000 € offert par Académie de
Savoirs
• 4 heures de conseil expertise comptable offertes par le cabinet Optimum

Le 3ème prix :


Le 3 ème prix est remporté par le projet Géosport qui a pour objectif de créer une
application ludique et sociale avec géolocalisation permettant la rencontre de partenaires
et d’évènements sportifs en temps réel. Le projet est porté par Thomas Core et Sébastien
Maillot qui remporte :
• 1 Bon pour des prestations de formation à hauteur de 500 € offert par Académie de
Savoirs
• 3 heures de conseil expertise comptable offertes par le cabinet Optimum

Coup de cœur du jury :

Le jury a souhaité décerné son coup de cœur au projet Le bon chemin qui est un véritable
projet sociétal pour faire face à la violence juvénile par une méthode éducative qui a fait
ses preuves auprès des « enfants soldats » au Congo. Le projet est porté par Gwen Le Gall.

Le prix de la jeunesse :


Cette année, le jury a souhaité décerné exceptionnellement un prix de la jeunesse. Le
projet Presta job, porté par Lionel Robert et Yann-Brice Clerville a pour objectif de créer
une plateforme de mise en relation des particuliers et entreprises pour permettre un
premier des jeunes de 16 à 18 ans.

© WebCUP

4 Nouveaux adhérents à La Technopole de La Réunion

Présentés lors du dernier Conseil d’Administration, 4 Nouveaux adhérents ont intégré l’association Technopole de La Réunion :

FECTH Ingénierie, Du simple au double, Ker Métis et Geolab

 FETCH INGENIERIE

Date de création : 1er Mars 2014

Gérant : Julien DAUTEL

Activité de l’entreprise : Bureau d’études dédié au suivi environnemental,

intégration de stations de mesure automatiques

Site internet

DU SIMPLE AU DOUBLE

Date de création : 9 Mai 2016

Gérant : Bruno Dennemont

Nombre de salariés : 2

Activité de l’entreprise : Agence de communication spécialisée dans le social media et marketing digital

Site internet

UN MONDE METIS

Date de création : 16 Décembre 2015

Gérant : Philippe LE GOUALLEC

Activité de l’entreprise : Fabrication et commercialisation de biscuits gourmands

Site internet

GEOLAB

Date de création : 13 Mars 2017

Gérant : Romain PINEL

Activité de l’entreprise : Bureau d’études en ingénierie graphique

Site internet

 

Matinale :  » L’apprentissage : Boostez votre développement numérique « 

C’est dans les locaux de La Technopole que l’Ecole Supérieure Régionale du Numérique en collaboration avec La Technopole, a organisé une matinale sous le thème du développement numérique. Étaient présents des startups hébergés au Village by CA Réunion, le 20 Septembre dernier.

Club des incubés : « Dialogues entre bonheur, sagesse et innovation »

Le 28 septembre dernier, une dizaine d’entrepreneurs (incubés et entrepreneurs implantés sur TechSud) ont participé à cette rencontre conviviale animée par Rodolphe Sinimale. Ce dernier est fondateur de l’entreprise Metta Bhavana, qui développe des approches novatrices afin de favoriser l’émergence d’organisations agiles et bienveillantes. Ces échanges ont permis aux participants de se connaitre et d’échanger à travers un prisme différent que celui de leurs projets et d’initier des réflexions sur le bonheur et l’entrepreneuriat.

Lionel CALENGE, Directeur général du CHU Réunion

La recherche clinique, un fabuleux vecteur d’innovation

Si le CHU de La Réunion est une structure récente, comparée à ses homologues de métropole, il commence à rentrer dans une phase de maturité quant aux fonctions qui sont ses cœurs de métier : le soin, l’enseignement et la recherche. Sur ce dernier point, des priorités ont été établies, qui respectent les réalités démographiques, sociologiques et épidémiologiques de notre territoire. C’est pourquoi la recherche se concentre sur les maladies chroniques et métaboliques (diabète, hypertension artérielle…), les maladies infectieuses et émergentes (chikungunya, leptospirose, zika…), et la périnatalité (notamment la surmortalité maternelle et infantile). La recherche est une chance pour notre territoire, afin d’améliorer la prise en charge clinique. C’est toute l’ambition du CHU, d’arriver à rendre cohérents projets d’enseignement, de recherche et de soins.

En soutenant des protocoles de recherche incluant des patients, le CHU permet l’amélioration de trois indicateurs-clés. Tout d’abord la promotion interne, c’est-à-dire l’investissement des équipes de cliniciens dans ces protocoles. De 20 études en cours en 2012, on est passé à une cinquantaine aujourd’hui. Ensuite la promotion externe, c’est-à-dire l’inclusion de patients du CHU de La Réunion dans des protocoles conçus par d’autres structures en dehors du département. Là encore, les études sont passées de 66 à 177 en cinq ans ! Enfin, dernier indicateur du fort développement de la recherche : la production scientifique. Le nombre de publications signées par des cliniciens de La Réunion dans des revues de haut niveau scientifique a doublé ces deux dernières années… et conduisent logiquement à un financement plus important des études en cours, même si dans le modèle de financement national (MERRI) les surcoûts domiens ne sont plus pris en compte depuis 2013.

Pour favoriser cette dynamique, rien ne peut se faire sans des équipes motivées et formées. Le nombre de postes hospitalo-universitaires obtenus par le CHU de La Réunion (qui est la convention d’un hôpital avec une Unité de formation et de recherche de médecine au sein de l’Université, rappelons-le) est passé de 4 à 15. L’amélioration de la prise en charge clinique dans un contexte d’éloignement géographique des grands centres métropolitains nous oblige à développer la recherche, c’est-à-dire à l’investigation et à l’établissement de collections biologiques, de bases de données qui sont autant de supports à l’innovation, porteurs d’enjeux économiques notables pour notre territoire. C’est pourquoi le CHU de La Réunion a toute sa place dans la gouvernance de La Technopole et est partie prenante dans bon nombre de projets de développement en matière de santé. La recherche aboutit à faire de l’innovation et à créer de la richesse pour le territoire.

Datarocks, quand l’ancienne start-up incubée déploie ses ailes à l’international

Le saviez-vous ? Le géant finlandais des télécommunications, Nokia, a choisi la start-up réunionnaise Datarocks pour déployer une solution de visualisation interactive de données de auprès de ses clients. Ancien leader sur le marché des téléphones portables, Nokia s’est repositionné en 2013 sur sa division « Solutions and Networks » et propose désormais ses services dans les domaines de l’e-santé, de la réalité virtuelle, du cloud et des objets connectés.

Avant de créer Datarocks en 2014, ses fondateurs, Ludovic Narayanin et Laurent Herrmann, sont d’abord passés par l’incubateur de la Technopole en 2013 afin de faire mûrir leur projet. Rappelons au passage que la Technopole de La Réunion a ainsi accompagné 76 projets incubés depuis 2003, projets qui ont abouti à la création de 46 entreprises à ce jour. Les deux Réunionnais ont alors la conviction qu’il est opportun de mélanger les technologies du web et du big data pour imaginer un outil performant, ergonomique et économique, doté d’une interface fullweb lui permettant d’être utilisé par des non spécialistes dans un navigateur internet, quel que soit le support choisi (PC, tablette ou mobile). La simplicité et la fluidité de cet outil, Prompto, ont séduit la multinationale Nokia, qui décidé début 2017 de la proposer à ses clients.

Si le numérique permet à nos deux jeunes entrepreneurs d’abolir les frontières et d’attaquer le marché international, il offre également la possibilité de s’affranchir des soi-disant clivages entre différentes typologies d’entreprises. Prompto s’adresse en effet à deux types de marché, également désireux d’être accompagnés dans la visualisation des données : celui de la business intelligence qui dispose de systèmes d’information et de bases de données en interne (et dont la croissance estimée à 10% par an constitue une véritable opportunité !), mais également au marché des TPE/PME grâce à un outil suffisamment ergonomique pour être pris en main par des utilisateurs non-techniques, en alimentant leur tableaux de bord à partir de simples fichiers Excel, pour pallier l’absence d’outils de pilotage de la performance.

Pour en savoir plus : www.datarocks.io

Edito : Isabelle RAMDIALE SOUBAYA – Directrice du Pôle de l’Entrepreneuriat-Etudiant de La Réunion (P2ER)

Etudiants aujourd’hui, Entrepreneurs demain !

Créé en 2010, le P2ER a été le premier PEPITE (Pôle Etudiants Pour l’Innovation, le Transfert et l’Entrepreneuriat) labellisé en outre-mer par le Ministère de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation. Son ambition ? Promouvoir la culture entrepreneuriale auprès des jeunes de l’enseignement supérieur et favoriser le passage à l’acte des étudiants et jeunes diplômés désireux d’entreprendre.

Présidé par un chef d’entreprise, Michel Dijoux, le P2ER accompagne chaque année près de 300 étudiants à travers deux types de parcours. Tout d’abord un DU (Diplôme Universitaire) parcours « Innov’Acteur » que les étudiants suivent en cours du soir et qui leur donne accès à l’expertise d’intervenants professionnels afin de préciser leur projet et de bénéficier d’outils marketing, financier, juridique… Ensuite un DU parcours « Cré’Acteur » permettant d’aider les étudiants issus d’un baccalauréat professionnel, rassemblés en petits groupes, à travailler sur leur projet professionnel à travers une valorisation de leurs atouts. Pour créer son entreprise, encore faut-il savoir entreprendre sa vie  et développer une vraie culture de l’initiative !

Véritable accompagnateur et « révélateur » des envies et des projets, le P2ER a également pour mission de co-organiser des manifestations avec ses partenaires, comme les « Happy Hours de l’entrepreneuriat » sur des thématiques variées : la reprise d’entreprise avec la Chambre des Métiers et de l’Artisanat en octobre ou encore l’Economie Sociale et Solidaire à l’occasion du mois de l’ESS en novembre dernier. D’autres thématiques sont déjà en réflexion : entreprendre au féminin, la responsabilité sociale des entreprises ou encore l’innovation avec la Technopole et son incubateur allègre, membres indispensables de notre comité de pilotage.

Début 2018, le statut national d’étudiant-entrepreneur sera à nouveau proposé aux étudiants. Le P2ER réaffirme ainsi sa volonté de faire éclore des projets entrepreneuriaux au sein de la population étudiante et de les accompagner jusqu’à leur concrétisation grâce notamment à la mise en place d’un comité d’accompagnement informel, avec le soutien de ses partenaires.

Fête de la Science 2017 : Village du Numérique Incubateur & Entreprises

Les 15 et 16 novembre la Technopole de La Réunion et son Incubateur régional d’Entreprises se sont mobilisés pour la fête de la science. Prenant part de la volonté du Ministère d’inscrire cette édition de la Fête de la science sous le signe de la santé, la Technopole et son incubateur Allègre, ont décidé d’accompagner et d’animer un Village Numérique Santé et Sport. Pour se faire, des projets incubés et post-incubés relevant de cette thématique mais également l’écosystème Technopolitain ont été sollicités. Étaient présents sur ce village :

  • L’incubateur Régional de La Réunion
  • Micronote et son application ITHAQUE : Portail Internet multiservices pour faciliter l’Approvisionnement des Collectivités en produits locaux
  • Réunion Trail, projet incubé qui est une plateforme web proposant des services et outils innovants pour la pratique du Trail dans les meilleures conditions. Elle permettra entre autre de poursuivre un entraînement prédictif personnalisé et  unique basé sur les données psychophysiologiques du traileur.
  • Cawan Concept, projet qui répond à la problématique : Comment contribuer à associer des modes de vie plus sains et plus responsables aux préoccupations environnementales.
  • Psyapps qui est spécialisée dans la réalisation d’applications spécifiques aux domaines de la psychologie et du développement personnel.  Pour les culturels créatifs à la recherche d’un outil d’introspection.
  • My Omega Smart est une application vous accompagne sur le chemin de la ré-appropriation progressive de votre alimentation avec des menus variés et des idées de recettes équilibrées et savoureuses.

Un village qui s’est clôturé par la visite de M. Emmanuel DUCROCQ, Directeur Général de la Recherche et de l’Innovation, représentant du Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche et de l’Innovation, accompagné de Me Elvire Teza, Correspondane Régionale haut niveau, de la Direction de la jeunesse et des sports et la cohésion sociale de La Réunion , marraine régionale de cette édition 2017 et de M. Abel Hiol DRRT auprès du MESRI.

Retour en image sur ces deux jours…

Matinale : Finance des entreprises – 22 Nov. 9h-12h

22/11/2017 - 22/11/2017

Matinale – Finances d’entreprises :
Qu’est ce que c’est ? Comment réussir au mieux à les gérer ?

Mercredi 22 Novembre de 9h à 12h
au Village by CA Réunion

INSCRIVEZ-VOUS ICI À LA MATINALE

Objectif : Investissements et finances alternatifs

Finances d’entreprises : C’est un moyen conçu pour des chefs d’entreprises qui souhaitent augmenter leur trésorerie à court terme, ou développer leur activité à long terme grâce à des investissements.
C’est un élément composant et fondamental de l’économie d’entreprise, outre l’ancienne habitude franco-française d’utilisation des services bancaires, sont également disponibles divers modes de financements alternatifs.
Ils sont beaucoup plus élargis, souples et adaptables aux moyens de gestion d’entreprises et permettent d’effectuer entre autre un apport en capital ou constituer une trésorerie, grâce à une bonne connaissance des atouts et des inconvénients en fonctions des besoins nécessaires au développement des entreprises.
D’ailleurs cette présentation contribue au soutien et à l’accompagnement des jeunes entreprises ou projets Start- up déployées sur le territoire, et parties prenantes de leur développement économique.
Thèmes évoqués : L’écosystème d’entreprise ; La politique financière ; Le choix de la structure financière et la gestion. La théorie des organisations ; Les mesures de création de valeur ; Le choix de l’investissement ; L’équilibre du marché…etc.
Voici les questions à se poser avant commencer :
Quelles sont les sources de financement privilégiées en fonction de la nature du projet ?
Quelle est la palette des financements possibles ?
Comment améliorer son dossier de financement ? Les points clés !!!
Quels sont les avantages et les inconvénients de ces investissements ? Comment éviter les obstacles et difficultés ?

La Technopole mobilisée aux assises des Outre-Mer

Dans le cadre de la structuration des assises des Outre-Mer, des travaux organisés autour de 7 thématiques adaptées aux problématiques locales de La Réunion sont organisés. La Thématique à laquelle la Technopole a participé est « Mobiliser l’investissement public, au service d’un projet de développement équilibré et accompagner les collectivités dans leurs projets.

L’objectif fixé est d’identifier un nombre limité de projets et/ou de mesures ayant les plus forts impacts sur le territoire réunionnais.

Les premières réflexions sur la thématiques appellent à traiter plusieurs aspects :

  • Les contours d’un projet de développement équilibré à La Réunion : un nouveau « modèle », la trajectoire concertée de ce projet, ses dimensions et volets
  • Accompagner les collectivités dans leurs projets: les modalités de déclinaison des projets territoriaux associés et le portage par les collectivités
  • Mobiliser l’investissement public : les moyens publics et les assemblages partenariales à mobiliser/consolider (dont partenariat public-privé)

Les premières propositions de sous-thèmes / grands questionnements à aborder :

  1. Les contours et les enjeux d’un projet de développement équilibré de La Réunion
  2. L’impact sur le plan de l’aménagement et la planification du territoire
  3. Les projets portées par les Collectivités
  4. Habiter – logement, équipements

Plus d’information : www.assisesdesoutremer.fr

Bootcamp OCEAN TECH, pour accélérer le développement de nos start-ups !

Suite à la convention signée en avril dernier entre DIGITAL REUNION, la CINOR et OCEAN TECH (membre du réseau FRENCH TECH basé dans le Pays Basque et tourné vers la filière Océan, Glisse et Activités Aquatiques), trois start-ups réunionnaises ont été sélectionnées lors d’un concours de pitch afin de participer à un bootcamp près de Biarritz. Du 3 au 6 octobre, elles ont ainsi pu aller à la rencontre d’autres start-ups basques (françaises et espagnoles) et surtout d’échanger avec des mentors de niveau international.

Qui sont-elles ?

FETCH, bureau d’études spécialisé en suivi environnemental en milieu marin, qui a conçu et développé une bouée instrumentée et connectée permettant de prendre des mesures et de les transmettre en temps réel. Pour son directeur Julien Dautel, ce bootcam a été l’occasion de nouer des partenariats ouvrant de nouveaux marchés.

REUNION SPOTTER, start-up portée par Yannick Rosely, développant un système de surveillance des activités nautiques grâce au pilotage via un logiciel de traitement d’image d’un ballon équipé d’une caméra optique.

STORY ENJOY, qui avec son application web permet aux grands-parents de transmettre des histoires à leurs petits-enfants et ainsi de favoriser le lien familial. Pour sa fondatrice Caroline Lopez, le bootcam dans le Pays Basque lui a permis de rencontrer des experts du web et de bénéficier de conseils extrêmement précieux, notamment en termes de positionnement prix.

Une expérience enrichissante saluée par tous comme un véritable facteur d’accélération. Comme le précise le directeur de la Technopole Laurent Gaboriau, « ces start-ups, qui avaient la maturité nécessaire pour pouvoir pitcher leur projet, ont ainsi rencontré aussi bien des chefs d’entreprise que des experts des secteurs public et privé et se confronter à eux à travers des questions ou des remarques très concrètes. Ce dispositif d’accélération complète parfaitement la démarche d’incubation du projet au préalable, et permet de renforcer la dynamique entrepreneuriale que nous portons. »

 

Edito : Caroline LOPEZ – Fondatrice de STORY ENJOY

Stimuler, rassurer, inspirer !

Le temps est une donnée relative. Tantôt il semble s’immobiliser, tantôt il semble défiler à toute allure, chaque porteur de projet le sait bien. STORY ENJOY n’échappe pas à la règle : lauréate du Startup Weekend en 2015, finaliste du concours des Entreprises Innovantes en 2016, notre start-up a trouvé le temps long avant de bénéficier d’un premier volet de financement par crowfounding, puis d’une bourse FRENCH TECH, lui permettant de lancer la mise en œuvre de son application. L’objectif de STORY ENJOY : favoriser la transmission du lien familial en permettant à des grands-parents (mais pas seulement !) d’enregistrer des histoires à leurs petits-enfants, via une application générant des illustrations spécifiques au récit. Une façon de lutter contre le passage du temps (s’écoulant cette fois trop vite !) et contre l’éloignement géographique.

Les spécificités du projet de STORY ENJOY ne lui ont pas permis d’être incubée au sein de la Technopole de La Réunion. Pourtant, nous avons toujours été reçus, entendus, valorisés, soutenus. Sollicités pour participer à un concours de pitch, nous avons été retenus avec deux autres lauréats pour participer au bootcamp organisé par OCEAN TECH en octobre dernier, un programme d’accélération international. Ces 48 heures passées à Biarritz, entourés d’autres porteurs de projet et des plus grands experts du secteur de l’innovation, ont pris une densité particulière, abrogeant le temps et les frontières. Portée cette fois par des rencontres précieuses, STORY ENJOY a précisé et accéléré son développement, avec une application qui sera lancée début décembre.

En dehors de ses missions « régaliennes » d’accompagnement des projets, d’animation du réseau ou de promotion des savoir-faire sur le territoire et au-delà, la Technopole joue un rôle essentiel, j’irais même jusqu’à dire « sociétal », une donnée qui nous tient particulièrement à cœur chez STORY ENJOY, nous qui cherchons à valoriser le lien intergénérationnel et à promouvoir le « bien-vieillir ». Merci donc à la Technopole d’associer au soutien technique et financier une dimension humaine, indispensable pour inscrire nos projets et nos histoires dans le temps. Durablement.

La fête de la Science 2017

13/11/2017 - 19/11/2017

La fête de la science au parc Technor (15 et 16 novembre) | Programme

La Fête de la science au parc TechSud (16 novembre) | Programme des RGR2017

Nexa : Adaptation des outils de soutien à l’innovation

Dans le cadre du Schéma Régional de Développement Economique, d’Innovation et d’Internationalisation (SRDEII), la Région Réunion a défini comme axe prioritaire la simplification et l’adaptation des outils d’accompagnement aux besoins concrets des porteurs de projet et entreprises. Dans ce cadre, Nexa conduit actuellement une démarche de design de service qui vise à co-construire avec les usagers les services et les parcours les plus à même de répondre à leurs attentes.

Cette démarche porte en 2017 sur l’accompagnement à l’innovation. Nexa a organisé, le 30 novembre dernier, un atelier d’une journée dédiée aux porteurs de projets qui souhaitent développer leur projet grâce à l’innovation.

Matinale : protection des données – Inscriptions

07/12/2017 - //

Gérant d’entreprise, Directeur de Systèmes d’Informations, Directeur des Ressources Humaines, avez vous entendu parler du RGPD ?

Le 25 mai 2018, le Règlement Général sur la Protection des Données deviendra le texte européen de référence sur la protection des données à caractère personnel. Avec le RGPD, l’Europe impose un cadre unique et harmonisé à la protection des données personnalisées, applicable à tous les états membres.

Nous vous proposons de découvrir réellement les impacts sur votre activité, et surtout comment vous mettre en conformité avec ces nouvelles obligations réglementaires, que vous fassiez partie de l’équipe de direction générale, de systèmes d’informations ou des ressources humaines.

Nous vous donnons rendez vous le

jeudi 7 décembre 2017 de 9h à 12h

(Accueil à 8h30)

au Village by CA Réunion

(Parc Technor – 6, Rue Maurice Tomi, 97490 Sainte Clotilde)

 

pour une matinale de la Technopole en partenariat avec Exodata.

Maxime Raymond, RSSI d’Exodata sera l’intervenant de cette matinale.

Le RGPD, une norme pour tous !

Les inscriptions sont closes pour cette matinale

International Conference BioHealF 2017

Du 14 au 16 décembre, s’est déroulée à l’Université l’International Conference on Biodiversity Health and Food. Les objectifs principaux ont été de réunir étudiants, techniciens, monde médical, chercheurs, enseignants-chercheurs et entrepreneurs sur la thématique biodiversité – santé – aliments, afin de :

  • promouvoir une recherche d’excellence et d’innovation,
  • accroître les collaborations entre acteurs de la recherche et du privé
  • contribuer à l’effort de recherche au bénéfice du développement du territoire.

Les sessions plénières ont abordé les travaux de recherche et innovation en cours et futurs. Les ateliers ont fait le bilan des fiches actions S3, identifié et exprimé les futurs besoins tout en constituant de nouveaux partenariats pour des réponses aux appels à projets d’envergure.

Site internet de l’IC BioHealF 2017

Retour en Images

13 décembre

Rencontre avec les intervenants de la conférence international et visite du CYROI

14 décembre

PLENARY SESSION « Innovations, valorization in life and health sciences »

Workshop in parrallel « Valuation of natural compounds (regulation, testiomy, exchange) »

15 décembre

PLENARY SESSION « Infections diseases : One Heath & Ecohealth »

PLENARY SESSION « Tropical Biodiversity, Food, Health & Society »

« Antidiabetic traditional vegetal extracts as potential raw materials for new products »

Matinale Protection des données dans le SUD

14/12/2017 - 14/12/2017

Gérant d’entreprise, Directeur de Systèmes d’Informations, Directeur des Ressources Humaines, avez vous entendu parler du RGPD ?

Le 25 mai 2018, le Règlement Général sur la Protection des Données deviendra le texte européen de référence sur la protection des données à caractère personnel. Avec le RGPD, l’Europe impose un cadre unique et harmonisé à la protection des données personnalisées, applicable à tous les états membres.

Nous vous proposons de découvrir réellement les impacts sur votre activité, et surtout comment vous mettre en conformité avec ces nouvelles obligations réglementaires, que vous fassiez partie de l’équipe de direction générale, de systèmes d’informations ou des ressources humaines.

Nous vous donnons rendez vous le
jeudi 14 décembre 2017 de 9h à 12h (Accueil à 8h30)
au CRMS – Centre de Recherche Médical et en Santé
(Parc TechSud – 6, Avenue de Soweto, Saint-Pierre)

Pour une matinale de la Technopole en partenariat avec Exodata. Maxime Raymond, RSSI d’Exodata sera l’intervenant de cette matinale

Attention, uniquement sur inscription. Les places sont limitées à 30 personnes. Vous recevrez un mail de confirmation d’inscription

Les inscriptions sont closes pour cette matinale

Matinale juridique « Projets collaboratifs : les différents types de collaborations et les pièges à éviter »

15/01/2018 - 06/02/2018

Complet — La Technopole de La Réunion vous invite à sa première matinale de l’année, le thème abordé : les projets collaboratifs

Celle ci sera animée par Dominique ANDRIEUX (voir CV ci-dessous) et abordera les différents types de collaboration et les pièges à éviter. Au sommaire :

Introduction : Motivations et stratégies de collaboration

I – Distinction et description des différents types de regroupement

II – Comment protéger les innovations des porteurs de projets

III – Protection des DPI, Droits de propriété Intellectuelle, dans le cadre des projets collaboratifs

IV – Partenariats structurels (formes de sociétés et gouvernance) et Pactes d’actionnaires

V – Valorisation des innovations (comment créer de la valeur)

VI – Processus d’évaluation (généralités)

Questions-Réponses

 

Rendez-vous

mercredi 7 février de 9h à 12h
au Village by CA Réunion Parc Technor,
6 rue Maurice Tomi.
97490 Sainte-Clotilde

Complet

Je donne mon sang, Je sauve des vies

Nouveau logo pour le studio de l’incubateur

Nous vous l’annoncions dans notre précédente newsletter, le club est incubés est devenu « le Studio de l’incubateur » Qui dit nouveau nom, dit nouveau logo ! Pour rappel, le Studio de l’incubateur est un moment de partage où les porteurs de projets aboutis ou en cours, issus de l’incubateur, se rencontrent pour raconter leur expérience et créer une synergie. Tout ceci dans la joie, la bonne humeur et l’innovation !

Edito Olivier DUHAGON : Directeur Régional d’EDF

L’innovation pour accélérer le changement

A EDF, nous sommes intimement convaincus que l’innovation constitue un réel levier d’accélération pour permettre à notre entreprise d’aborder les mutations internes et externes auxquelles elle est confrontée. Ces mutations nécessitent d’interroger nos métiers (de la production d’énergie, jusqu’à son transport et à sa commercialisation), nos pratiques (du mode de management à la gestion de la santé et de la sécurité au travail), et nos offres (pour qu’elles accompagnent la maîtrise de de la demande d’énergie et la modification des comportements).

L’enjeu pour EDF est de promouvoir une consommation d’énergie moindre, énergie elle-même adossée de plus en plus aux énergies renouvelables. Avec le déploiement du compteur numérique et des « smart grid », un réseau électrique intelligent et communicant, EDF accompagne aujourd’hui une décentralisation de sa production ainsi qu’une responsabilisation de ses consommateurs. Mais cette innovation, hors de question de la porter seuls ! C’est pourquoi EDF s’est engagé dans une démarche d’open innovation. Une innovation en lien avec les projets des collectivités, en lien avec les nouvelles attentes de ses clients, en lien avec d’autres acteurs capables d’apporter à l’entreprise des compétences qu’elle n’a pas, qu’ils soient PME, TPE ou start-ups…

Les mutations liées à l’énergie intéressent l’ensemble des Réunionnais. En s’associant à la Technopole à travers des rencontres, des concours, des événements, EDF partage à la fois les enjeux qui sont les siens, mais suscitent également l’envie auprès des opérateurs de l’innovation… Une démarche qui permet de dénicher des pépites inspirantes pour accompagner la transformation du territoire. Car EDF Réunion, en tant que service public, a une obligation sociétale au regard des 400 000 clients sur son territoire. Se connecter aux acteurs locaux de l’innovation, c’est à la fois répondre aux problématiques de transformation de l’entreprise, mais également assumer la responsabilité d’un ancrage territorial au cœur de ses valeurs.

Cluster TEMERGIE : Nouvelles stratégies collectives pour répondre aux enjeux énergétiques locaux !

Le 15 février dernier, c’est au domaine du MOCA, que s’est déroulé la 1ère Task Force Transition Energique de la Commission Européenne à La Réunion. Universitaires, chefs d’entreprises et autres acteurs se sont rendus à cette conférence, qui découle de la volonté commune de l’Union Européenne, l’Etat et la Région d’œuvrer pour préserver la biodiversité de l’île. La Technopole était également conviée à ce rassemblement qui avait pour objectif de faire un état de la situation actuelle et de mettre en place de nouvelles stratégies pour faire de La Réunion le premier territoire européen de la transition écologique de la zone.

Zot Car : « Accompagner les changements d’usage auprès des consommateurs »

La première plateforme de location de voitures entre particuliers à La Réunion a été créée en avril 2016 après 8 mois d’incubation au sein de l’incubateur Régional, portée par la Technopole de La Réunion, ce qui lui a permis notamment de bénéficier du concours du laboratoire universitaire d’informatique et de mathématiques afin d’en développer l’algorithme. L’objectif de ce nouvel outil ? Répondre à la fois aux besoins croissants en véhicules de location à La Réunion, tout en permettant aux particuliers de rentabiliser les frais liés à leurs véhicules.

Edito  » Un partenariat pour booster le potentiel rodriguais « 

Franchette GASPARD PIERRE LOUIS
Commissaire de l’Assemblée Régionale de Rodrigues

A l’initiative de l’actuel Ministre des Affaires étrangères l’Honorable Vishnu Luchmeenaraidoo (à l’époque Ministre des Finances) et de mon prédécesseur Louis Serge Clair, une première mission réalisée en 2015 a permis à Rodrigues de découvrir l’offre d’accompagnement de projets de la Technopole de La Réunion. Après des discussions approfondies en 2016 et 2017, est née l’idée de mettre en place une structure semblable à Rodrigues, pour un meilleur encadrement des jeunes porteurs de projets novateurs d’ors et déjà identifiés.

Responsable d’un certain nombre de dossiers économiques, notamment la formation, l’informatique, l’entrepreneuriat et le développement industriel, j’ai eu le plaisir de participer à une série de visites entre nos équipes en vue de concrétiser ce beau projet. De chaque côté, on s’active pour qu’une Technopole à Rodrigues voit le jour afin de booster la recherche et l’entrepreneuriat dans les domaines de l’agro-industrie et de l’informatique.

Concrètement, Rodrigues est porteur du projet, et sollicite La Réunion au niveau de son expérience et de son expertise dans ce domaine afin d’être accompagné dans sa mise en place, de A à Z. Le but c’est de donner un encadrement qui va favoriser et encourager la recherche dans l’entreprise et permettre le croisement des professionnels. Nous voulons aller beaucoup plus loin pour atteindre le plein potentiel de l’agro-industrie, en favorisant l’innovation et permettre une nouvelle dynamique de création d’emplois.

A la veille de l’arrivée du câble optique à Rodrigues au premier trimestre 2019, la Technopole constituera un élément essentiel dans l’incubation des projets portés par les jeunes Rodriguais dans ce secteur. C’est pourquoi, nous sommes heureux de pouvoir associer d’autres partenaires. Nous avons porté ce projet pour un financement probable de l’Europe dans le cadre du Fonds européen de développement, et nous préparons un dossier conjoint en vue de présentation auprès du FEDER soutenu par la Région Réunion. Le financement de l’infrastructure qui abritera la Technopole sera assuré par l’Assemblée Régionale soutenue par le gouvernement central mauricien. La récente visite du Premier Ministre à Rodrigues, totalement convaincu par le projet, permet l’accélération de la mise en place des infrastructures ad hoc et de la dynamique Technopolitaine.

Source image

Assemblée Générale de la CPME – 15 mars

Source image : CPME

Les grands projets 2018 de la CPME Réunion, ont été dévoilés lors de l’assemblée générale de la confédération, le 15 mars dernier au domaine du MOCA. L’organisation a rappelé son engagement en faveur des TPE et PME locales. Dans le cadre de ce rassemblement, une conférence a été organisé sur « L’entreprise optimiste : facteur clé de succès de la performance économique » par le conférencier Jean-Luc HUDRY.

Concours de Création d’Entreprises Innovantes : les inscriptions sont ouvertes !

Ce concours est destiné à toute personne majeure ayant une idée innovante et souhaitant la concrétiser en créant sa propre société. Une idée innovante, c’est quoi ? Pour le CRI (Comité Régional pour l’Innovation) : « tout nouveau produit, design, procédé, organisation ou service pouvant apporter une amélioration ou une nouveauté notable pour le consommateur, le marché ou l’environnement concurrentiel ». L’innovation peut donc concerner un produit, un procédé, un nouveau type de commercialisation ou d’organisation.

Les candidats ont donc jusqu’au 13 mai pour remplir gratuitement un formulaire en ligne sur www.entreprises-innovantes.re. Une fois leur candidature examinée et validée, ils seront amenés à présenter leur projet à l’oral devant un jury composé d’experts de la création d’entreprise. Ce dernier s’exprimera sur le caractère innovant du projet, l’implication du porteur du projet, la viabilité économique du projet, les effets de son implication à La Réunion et la qualité du dossier et de la présentation.

En plus du soutien institutionnel dont la Technopole bénéficie dans le cadre de ses actions d’animation (l’Etat, l’Europe, la Région, la CINOR, la CIVIS…), des entreprises locales s’engagent et portent l’innovation et l’entrepreneuriat local.

Cette année 5 prix spéciaux sont soutenus par la Mutualité de La Réunion, EDF, le groupe Transdev et la Sodiparc, Orange, la CINOR et TetraNergy :

Pour le lauréat 2017 Grégory Grimoult, c’est un bon moyen de bénéficier d’un regard extérieur sur ce qui n’est au départ qu’une simple idée. Le confiseur, également gérant de la société Calicoco, a ainsi présenté l’année dernière un projet de valorisation de l’amande de badamier, espèce très résistante sur notre île et totalement sous-exploitée. Alors, à quand la pâte à tartiner au chocolat pei ? Grégory Grimoult espère désormais être incubé par la Technopole. 

S’incrire

Edito # 60 : Jean-Marc Pequin – Président de la Technopole de La Réunion

Présenter cette dernière année d’activités à l’heure où je passe le relais ne pourrait se faire sans partager avec vous cette fabuleuse histoire. Suivez-moi…

A sa création, la Technopole innovait en rapprochant trois mondes qui vivaient cloisonnés : l’entreprise, l’enseignement supérieur et la recherche.

Aujourd’hui, c’est un formidable outil qui fertilise tout un territoire.

Au cours de son existence, la Technopole de La Réunion aura incubé 83 projets, créant 51 entreprises et 210 emplois directs à forte valeur ajoutée. Son taux de transformation de 72% fait de notre incubateur l’un des plus performants de France, permettant la reconnaissance de nombreux projets au niveau national et européen. Et ce n’est certainement qu’un début.

L’innovation ne cesse de progresser sur notre territoire : un récent mapping de l’écosystème actuel nous a permis de constater la très forte augmentation du nombre d’acteurs engagés (multipliés par deux en trois ans !), encouragés par l’intensification des services et des aides à l’innovation. Pour toutes ces dynamiques entrepreneuriales et innovantes en lien avec les opérateurs publics ou privés, la Technopole ouvre ses portes et favorise le « melting-pot ».

Mais cette mise en réseau ne pourrait s’effectuer sans le travail de construction, d’aménagement et d’ancrage territorial rendu possible grâce à nos soutiens : l’Europe, l’État, la Région, la CINOR, la CIVIS et la CIREST, avec une attention particulière pour la CINOR, qui nous accompagne avec confiance depuis nos débuts et nous renoue.

Aujourd’hui les parcs TECHNOR et TECHSUD, et bientôt TECHEST, c’est plus de 80 hectares dédiés à l’innovation et à la fertilisation croisée, labellisés par

RETIS, le réseau français de l’innovation.

Grâce à ses partenariats avec Rodrigues mais aussi avec la dynamique OCEAN TECH PAYS BASQUE, la Technopole de La Réunion se donne les moyens d’accroître ses performances et d’ouvrir de nouveaux champs de possibilités aux porteurs de projets, à l’imagination, aux accompagnateurs de cette inventivité.

Je ne pourrais partir sans remercier ceux qui ont présidé cette structure, Richard MARTORELLE, Jean-Claude PIERRIBATESTI, Mohamed ROCHDI qui ont su, chacun à leur manière apporter leur touche à la Technopole de La Réunion. Merci aussi à Mireille MARTEAU-PETIT, Alain BORGEL, Pierre GIGORD et, bien sûr, Victor CHANE-NAM qui se sont succédés à la Présidence de l’Incubateur Régional de La Réunion.

Merci aux équipes opérationnelles qui m’ont supporté avec beaucoup de compétence au cours de ces 17 années.

Tous mes voeux sincères de réussite aux nouvelles équipes dirigeantes.

L’espace technopolitain sur ALPHA : 100% fonctionnel

On y est ! L’équipe sud de la Technopole de La Réunion vous attend dans ses nouveaux locaux situés au sein du bâtiment ALPHA. Grace à des aménagements novateurs et modulables, la Technopole propose des offres clés en main dédiées aux entrepreneurs et partenaires de l’innovation sud, à travers :

  • Un guichet d’accueil, d’information et d’orientation,
  • L’accompagnement de projets individuels et collectifs par le biais de dispositifs et de services adaptés
  • Une offre d’hébergement complète et répondant aux besoins des différents utilisateurs

: bureaux à la demande, open-space, salles de réunion de 6 à 20 personnes, salle de conférence de 100 personnes

  • animation régulière de rencontres interentreprises, matinales et ateliers thématiques,
  • La promotion du parc, des occupants et de leurs activités

N’hésitez pas à nous contacter si vous rechercher des espaces pour développer vos activités, organiser vos séminaires, formations, rendez-vous professionnels ou autres évènements.

Contact : 02 62 61 85 05 ou m.bart@technopole-reunion.com

Edito NL#64 : Béatrice GOUYON, Directrice scientifique et fondatrice de LOGIPREN

L’innovation au cœur d’un cercle vertueux

Né en 2011, LOGIPREN a tout d’abord bénéficié de plusieurs années de recherche et développement grâce au portage réalisé par le CHU de La Réunion entre 2013 et début 2016. L’ambition de cette start-up pas comme les autres ? Mettre au point un logiciel d’aide à la prescription médicale destiné aux hôpitaux publics, et plus particulièrement à leurs services de néonatalogie, de façon à diminuer le risque d’erreur et contribuer à l’amélioration des soins des nouveau-nés.

En sus de la sécurisation des prescriptions dans les services de soins, l’utilisation journalière du logiciel vient enrichir une base de données scientifique communautaire à la fiabilité incontestable, mise à disposition des structures de recherche publique. Ce partenariat public/privé, né grâce à l’implication du CHU auquel il a été adossé, répondant aux besoins des médecins, développé par une société privée, et dont les données statistiques retournent au service de l’institution publique, s’inscrit véritablement dans un cercle vertueux pour l’ensemble des acteurs.

Aujourd’hui, LOGIPREN est installé ou en cours d’installation dans 45 services, 8 dans les départements d’outre-mer et 37 en métropole, soit un peu plus de la moitié des services néonataux français. Ce succès s’explique par la fiabilité de l’outil bien entendu, mais aussi par la qualité des données ainsi recueillies, qui concernent quelques 48 000 nouveau-nés. Basée sur le parc TECHSUD et employant aujourd’hui 12 personnes, LOGIPREN poursuit son développement sur le plan national et international et réfléchit à la possibilité de reproduire cet outil pour d’autres pathologies… toujours dans le souci de l’amélioration des soins et d’un partage de la connaissance au sein de la communauté scientifique.

Concours de Création d’Entreprises Innovantes : les premiers prix

Avec 126 candidatures et 79 projets analysés, le concours a cette année connu un taux de participation record ! Sur les 13 finalistes, 7 lauréats ont été récompensés le 14 juin dernier au Parc des Expositions de Saint-Denis par les partenaires de ce concours destiné à faire découvrir aux acteurs de l’économie locale de nouvelles pépites réunionnaises.

Sur la troisième place du podium : le projet CIT porté par Jean-Philippe Lapierre. Ce projet s’appuie sur une technologie capable, grâce à son intelligence artificielle, de détecter les pannes ou les comportements inhabituels de matériels électriques, et de définir les actions à mener. Deuxième prix 2018 : le projet KOWIDI porté par Jérémy Dorilas. Il repose là aussi sur l’intelligence artificielle et consiste à proposer soit des outils pour les entreprises, soit une assistance vocale pour les particuliers.

Le grand gagnant 2018, c’est AdopteUnArtiste, projet porté par le jeune Rudy Bonte. Il s’agit d’un réseau social dédié aux artistes, afin de mettre en avant leurs profils et leurs réalisations et de favoriser leurs échanges, qu’ils soient amateurs ou professionnels. Cette plateforme permettant aux artistes d’apporter plus de visibilité à leurs talents rassemble déjà à ce jour quelques 1 600 artistes.

En plus d’un billet d’avion pour la métropole, d’une enveloppe financière et d’un smartphone, les lauréats bénéficieront d’une formation en communication et en gestion, ainsi que d’un accompagnement personnalisé par la Technopole de La Réunion. Bravo à tous les lauréats !

Voir les photos de la cérémonie de Remise des prixVoir les projets finalistes

11ème Startup Week-End

11ème Edition pour le Startup Week-end, qui s’est tenu à l’IUT de Saint-Pierre. Une édition sud qui a réuni 120 participants pour 54h de travail, avec pour objectif de convaincre le jury sur la faisabilité et la pertinence de son projet de création d’entreprise innovante. Sur les 47 idées, 15 projets ont eu 1 minute de pitch et 5 minutes de questions, pour convaincre le jury. Jury, lui, constitué de la Technopole, de l’Université, d’un expert-comptable, de Caroline LOPEZ, ancienne lauréat du concours et fondatrice de Story Enjoy et Fouad MAZOUZ, d’Orika. 4 projets se sont démarqué, et ont été désigné lauréats de cette édition sud :

Prix d’encouragement

Pierre TAMBOURAN (Nou la Fuel)

   

3ème Prix

Laurène MAZIERE (Radio ZZ)

2ème Prix

Maia LAINÉ (Mamilafé)

1er Prix

Murielle CHEUNG-AH-SEUNG et Elodie BOSTRALE (Gramoune)

Un nouveau succès pour cette initiative internationale, qui a pour objectif de promouvoir l’innovation et l’entrepreneuriat.

Le Diag innovation c’est quoi ?

Le Diagnostic Innovation est un outil financier simple et réactif, mis à disposition des entreprises réunionnaises par BPI France, et mis en oeuvre par La Technopole de La Réunion. Les prestations externes soutenues par le Diagnostic Innovation s’adressent aux PME dans le cadre d’un projet de faisabilité technologique et ont pour objectif d’initier dans ces entreprises une démarche d’innovation et de partenariat.

Modalités de financement

  • Le diag innovation finance à 50% du montant HT de la prestation externe facturée, dans une limite de 8 000 €.
  • La subvention est versée directement au prestataire, ce qui permet à l’entreprise de ne débourser que sa quote-part.
  • L’entreprise supporte le solde du montant de la prestation TTC.

Le Diag innovation pour qui ?

  • PME /TPE de moins de 50 salariés basée à La Réunion.
  • CA ou Total bilan < 10 Millions €.
  • Entreprise n’ayant pas bénéficié dans les 2 dernières années d’aides à l’innovation technologique.
  • Elle doit être indépendante, c’est-à-dire ne pas être détenue à plus de 25 % par une ou plusieurs entités qui ne sont pas des PME.
  • Sont exclues les entreprises suivantes : inventeurs, auto-entrepreneurs, professions libérales, organismes public ou privés ayant une activité de recherche, de conseil, d’assistance ou de transfert de technologie. Les entreprises en situation financière délicate n’ayant pas les moyens de développer leur projet ne sont également pas concernées.

Modalités de financement

Mode d’emploi pour le demandeur

Conctact


Erika MAILLOT – Chargée de mission
e.maillot@technopole-reunion.com

0262 90 71 80

 

Philippe Jean-Pierre, Président du Comité Régional de l’Innovation (CRI)

Soutenir l’innovation pour stimuler notre économie et s’affranchir des frontières

Depuis 10 ans, sous l’impulsion des collectivités soutenues par la Région Réunion, l’État et l’Europe, l’écosystème de l’innovation à La Réunion s’enrichit et se structure. C’est grâce à leur (notre) engagement que « l’innovation », concept autrefois jugé abstrait et austère, s’est popularisée et fédère un nombre croissant d’intervenants. Ensemble, avec l’animation de l’ARDII Nexa, conformément aux objectifs fixés en 2014 par la Stratégie de spécialisation intelligente (S3), nous avons : amélioré l’accompagnement des porteurs de projet ; proposé de nouveaux dispositifs de financement à l’image de ceux de « la financière Région-Réunion » ; multiplié les manifestations et autres animations centrées sur l’innovation ; noué des partenariats étroits avec des structures de grande envergure comme la Station F – le plus grand incubateur de startups de la planète – à Paris ; accru la visibilité de nos talents et de leurs idées sur la scène internationale en participant à des salons comme le CES de Las Vegas (…). Les progrès réalisés en peu de temps sur un territoire aussi petit et isolé sont énormes et méritent d’être salués.

Beaucoup reste à faire cependant. Source essentielle de compétitivité et créatrice de valeur, l’innovation à La Réunion est à la croisée des chemins. Tout d’abord, renforcer la dynamique actuelle et l’inscrire dans la durée exige une plus grande implication du secteur privé, encore trop timoré. Or l’action des acteurs publics et leur contribution financière conséquente – l’actuel programme opérationnel prévoit 140 millions d’euros au service de la chaîne de valeur recherche, développement et innovation – ont créé les conditions propices à des investissements privés plus sûrs et rentables.

Ensuite, il faut que le modèle économique des structures d’accompagnement, comme la Technopole, « agitateur » historique et emblématique de l’innovation sur l’île, évolue. Cela suppose l’adoption d’une nouvelle approche territoriale, à la fois mieux ciblée, ouverte et différenciée, pour favoriser localement la conception de solutions exportables à fort potentiel.

Acteurs publics et privés, nous avons aujourd’hui le devoir d’offrir un environnement favorable à la croissance de nos jeunes pousses dans un contexte globalisé. Notre ambition ? Que de la convergence de nos efforts émerge une, voire des licornes, une pépite possiblement au service du progrès social, économique et écologique de territoires confrontés à des problématiques similaires aux nôtres, comme en Afrique et en Asie, qui fascinera les investisseurs du monde entier et fera notre fierté.

AlphaTech : des espaces pour s’implanter, innover, créer et collaborer

Des offres clés en main pour tout entrepreneur et entreprises innovantes dans le sud

Situé au cœur même du bâtiment d’entreprises ALPHA, ALPHA Tech est l’espace géré et animé par la Technopole de La Réunion.

Grâce à des aménagements novateurs et modulables, ALPHA Tech propose des offres clés en main dédiées aux entrepreneurs et partenaires de l’innovation sud,
à travers :

  • Un guichet d’accueil, d’information et d’orientation.
  • L’accompagnement de projets individuels et collectifs par le biais de dispositifs et de services adaptés (Incubateur Régional de la Réunion, Diag Innovation, mise en réseau des acteurs…) et partenaires.
  • L’animation régulière de rencontres interentreprises, matinales et ateliers thématiques en lien avec l’innovation et animés par le réseau de compétences et d’experts technopolitains.
  • La promotion du parc, des occupants et de leurs activités via des dispositifs de communications adaptés.
  • Une offre d’hébergement complète et répondant aux besoins des différents utilisateurs : domiciliation, bureaux à la demande, open-space, salles de réunion de 6 à 45 personnes, salle de conférence de 99 personnes.

Offre AlphaTech et services

ESPACE DE CONFÉRENCE

Salle de conférence modulaire de 140 m²

Plusieurs configurations possibles :

1 salle de 140m² de 99 places

1 salle de +/- 70m² de 45 places

Location possible : demi-journée et journée

Voir les tarifs

DOMICILIATION

Profitez de cet écosystème unique qu’est le parc Techsud pour
y être domicilié.

Les services compris :

  • Attestation de domiciliation de votre société
  • Réception de votre courrier et de vos colis (sans mandat)
  • Possibilité de récupérer votre courrier de 8h30 à 17h
    (du lundi au vendredi)
  • Stockage de vos documents dans des espaces sécurisés
  • Notification par mail de l’arrivée de vos courrier 2x/sem.
  • Notification par mail de vos colis le jour même
  • L’accueil de vos clienrs et renseignements selon vos consignes
  • La location de salles de réunion à -15%
  • Invitation aux évènements organisés par La Technopole

Voir les tarifs

HUB INNOVATION

Espace d’hébergement temporaire modulable de 6m²

12 places maximum

Location possible : demi-journée, journée et mensuelle

Voir les tarifs

SALLES DE RÉUNION

3 Salles de réunion de 30m², équipées d’écrans d’affichage

15 à 18 places

Location possible : Heure, demi-journée et journée

Voir les tarifs

BUREAUX

3 bureaux équipés de 11 m²

3 places maximum

Location possible : Heure, demi-journée, journée et mensuelle

Voir les tarifs

LES SERVICES INTÉGRÉS

  • Wifi résident/public
  • Téléphone (en location de bureau)
  • Accès cafétéria
  • Guichet d’accueil et d’information

En option:

  • Reprographie
  • Relieuse
  • Visioconférence
  • Plastifieuse

Tarifs consultables sur place ou au 0262 61 85 05

 

SOFT LANDING

Des services permettant « un atterrissage en douceur »
dans le sud !

Services d’accompagnement

Des services d’accompagnement disponibles et à destination
d’entreprises ou professionnels de l’innovation
Européens et Internationaux.

Types de services

  • Logistique : accès à des bureaux et services informatiques.
  • Accès à la communauté d’innovation locale :
    mise en relation avec entreprises et partenaires.
  • Soutien spécialisé : rendez-vou avec des experts et
    conseillers spécialisés.

Objectifs

  • Développer des partenariats technologiques,
    universitaires ou commerciaux.
  • Favoriser la création et l’établissement de nouvelles sociétés
    ou start-up sur le territoire.

Un réseau de partenaires

Objectifs

  • Développer des partenariats technologiques,
    universitaires ou commerciaux entre pays.
  • Faciliter la mobilité et le suivi des entreprises
    d’un territoire à l’autre.
  • Établir des relations de travail et de confiance entre
    professionnels des sites d’accueil « Softlanding »
    partenaires à l’international

 

 

 

 

 

 

Qui contacter ?

Jérôme BEAUDEMOULIN – techsud@technopole-reunion.com – 0262 61 85 05

Où est situé Alpha Tech ?

Parc Techsud – Bâtiment ALPHA

27 Avenue du Docteur Jean-Marie Dambreville – 97410 Saint-Pierre

 

Teknopol’Solidèr 2018 | 7 décembre sur le parc Technor

Vaincre la maladie c’est enfin possible

Participez à la seconde édition du relais pédestre des entreprises du parc Technor en faveur du Téléthon

Vendredi 07 décembre à partir de 18h00
Départ à 18h00 devant Réunion 1ère

Lire le dossier teknopol Solidèr 2018    |   Vous inscrire

Je ne peux pas participer à la course mais je souhaite

Faire une promesse de don

Le Parcours

Retour en images sur l’édition 2017

Innovation Outre Mer Network – 19 novembre à Station F à Paris

Le concours «Innovation Outre Mer Network» organisé par Nexa à la Station F à Paris, est un véritable tremplin pour les porteurs de projets.

Plus d’une trentaine d’entreprises présentent chaque année leurs projets innovants dans l’objectif de convaincre un jury composé de grands accélérateurs nationaux tels que BPI France, Orange Fab, le Boston Consulting Group, BNP Paribas ou encore EDF et ainsi développer leurs réseaux et perspectives de croissance.

C’est au coeur de la prestigieuse Station F, que les entreprises ultramarines, finalistes dans différentes catégories, ainsi que nos 3 entreprises réunionnaises ont «pitcher» leurs projets Lundi 19 Novembre, et tenter de recevoir un accompagnement privilégié et personnalisé par l’un des accélérateurs partenaires.

Entreprises sélectionnées:

  • Veloce: a inauguré récemment son projet «WELLO» . Ce vélo triporteur fonctionnant à l’énergie solaire compte révolutionner le transport urbain. Son prototype a démarré avec une configuration «Cargo» et envisage pour début 2019 une nouvelle configuration «passager» afin d’encourager les déplacements écologiques.
  • Eloleo: créateur d’une application mobile primée en septembre 2017 au concours national digital challenge du ministère de l’Agriculture, offre la possibilité au grand public de consommer local tout en bénéficiant d’offres de qualité toute l’année. Une application favorisant le circuit court et créant un lien direct entre les agriculteurs et leurs consommateurs. Objectif: contribuer à faire connaitre les produits et services identitaires du terroir.
  • Top Bis Reunion: entreprise réunionnaise spécialisée dans le solaire thermique et photovoltaïque, réalise les études et la maitrise d’œuvre des projets de construction de centrales solaires.
Afficher la carte